Fil d'Ariane

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

 

Un million de révolutions tranquilles

 

Un million de révolutions tranquilles de Bénédicte Manier

 

A l’affirmation de Margaret Thatcher qu’il n’y a aucune alternative, Susan George répond qu’il y en a des milliers. C’est par ces deux visions du monde que Bénédicte Manier introduit son livre.

 

L’auteur démontre comment la société civile s’adapte aux enjeux planétaires autour de thématiques aussi fondamentales que l’agriculture, l’eau, l’argent, l’énergie, l’économie, la santé, l’habitation, la démocratie et les modes de vie.

 

Souvent initiée par un individu puis portée par une communauté (restreinte) de personnes motivées, la mobilisation touche aussi bien les classes défavorisées des pays émergents que les classes moyennes occidentales. Elle se singularise par son autonomie d’action vis-à-vis des institutions gouvernementales, des autorités locales et des syndicats.

 

Face aux problèmes (baisse des ressources hydrauliques mondiales, accessibilité aux soins, excès de la finance, consumérisme, pauvreté énergétique, insécurité alimentaire, productivisme…) ces personnes apportent des alternatives concrètes, souples, ingénieuses, souvent peu coûteuses qui sont autant de modèles universels reproductibles partout (Amap, permablitz, Sol, gram sabhas indiens,  localisme, le Barefoot college…). Tous ces projets ont comme points communs de viser le durable, de mutualiser des biens et des services, de développer une mixité ethnique, sociale et générationnelle, de valoriser l’éthique et l’écologique et de recentrer l’humain dans la société afin que chacun retrouve l’estime de soi et qu’ensemble se dessine un monde plus juste.

 

La lecture de ce livre génère une énorme énergie positive. Bénédicte Manier qualifie ces révolutions de tranquilles. Elles sont aussi – malheureusement – trop silencieuses. Pourquoi les médias ne parlent-ils pas davantage de toutes ces initiatives, alors qu’ils diffusent à l’excès des reportages anxiogènes sur des sujets de société ?

 

En attendant, lisez ce document qui encourage les tendances qui vont dans la bonne direction.

 

Agnès

 

 

OPAC Détail de notice 

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir