Fil d'Ariane

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

33558

 


Où est passé le bien commun ? de François Flahault

Ce petit livre explore en parallèle les crises économiques et politiques que nous traversons mais aussi celle du lien social, dont la notion et la réalisation du « bien commun » est une de ses composantes essentielles.

L’auteur s’attache à nous expliquer que la pensée politique contemporaine, à l’instar de l’économie et de l’individu moderne, obéit à une conception individualiste et utilitariste de l’homme et de la société, interdisant à l’Etat d’agir au nom du bien commun.

Les biens communs seraient les fondations même des droits de l’homme et du vivre ensemble, par principe garanti par l’Etat. Ces biens communs sont les éléments primordiaux qui permettraient de retisser le lien social perdu (l’homme est un animal social qui ne se développe de manière positive que parmi ses congénères) mais aussi de recréer une société conviviale, c'est-à-dire qui ne prônerait pas en première nécessité la rivalité de tous contre tous.

En somme, l’idée est de passer d’une société du « bien-être » plutôt que du « bien avoir », fondée autour d’organisations fédératrices, sociales destinées à unir les forces des « oubliés » de la société contemporaine, et agir efficacement en faveur du plus grand nombre d’entre nous, les citoyens.

Un livre éclairant empruntant autant à la philosophie, à l’anthropologie qu’à la sociologie, mais rendu simple d’accès par la plume de l’auteur. Une belle incitation à se poser la question de sa propre conception du vivre ensemble et des biens communs, des pistes pour repenser notre société moderne et une finalité : humaniser les rapports humain et l’idée de partage.

Matthieu

Une interview de François Flahault :
François FLAHAULT, Le Bien commun vécu, Les Entretiens, Common Good Forum, Violaine Hacker, mai 2013 :


 

OPAC Recherche Simple

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir